RESUME DES ATTRIBUTIONS DE L'INSPECTION GENERALE
Toute institution ou structure animée par des êtres humains est exposée à des défaillances. Elle peut flancher et s'écarter de sa vocation s'il n'existe pas un mécanisme de contrôle permanent. L'institution judiciaire est animée par des êtres humains. De ce fait, elle aussi est sujette à des défaillances qui peuvent être d'autant plus lourdes de conséquences qu'elle est la clef de voûte de l'édifice social. C'est ce qui a justifié l'institution, par décret n° 66-341 du 08 septembre 1966 portant organisation du ministère de la Justice, de l'Inspection Générale des Services Judiciaires et Pénitentiaires. Placé sous l'autorité du Garde des Sceaux, ce service est chargé d'une mission générale et permanente d'inspection et de contrôle de l'ensemble des Services Judiciaires et Pénitentiaires ainsi que des établissements et structures sous tutelle du Ministère de la Justice, des Droits de l'Homme et des Libertés Publiques.
 
       L'Inspecteur Général des Services Judiciaires et Pénitentiaires

Nommé parmi les Magistrats Hors Hiérarchie Groupe A, l'Inspecteur Général des Services Judiciaires et Pénitentiaires 
dirige,
administre et coordonne les activités de l'Inspection Générale des Services Judiciaires et Pénitentiaires. A cet titre, il :

 organise le Secrétariat Général, les Divisions et leurs Sections ;
 prépare et exécute toutes les mesures nécessaires au fonctionnement efficient du service ; 
 planifie et répartit les missions entre les Divisions et leurs sections ;
 centralise tous les travaux effectués par les Inspecteurs ;
 reçoit et analyse les rapports de mission ;
 s'assure des suites réservées aux conclusions des contrôles, vérifications et enquêtes effectués ;
 établit le rapport annuel de l'Inspection Générale.

L'Inspecteur Général des Services Judiciaires et Pénitentiaires est par ailleurs le Président de la Commission de 
Discipline du Parquet. En outre, il est membre de la Commission d'avancement des Magistrats. 

 Le Secrétariat Général

 Le Secrétariat Général a pour mission d'assister l'Inspecteur Général. A ce titre, il participe :
 à la planification des activités de l'Inspection Générale ;
 à la préparation des missions ;
 à l'exploitation et à la synthèse des résultats des contrôles effectués ;
 au suivi de l'exécution des conclusions et sanctions ;
 à la gestion du personnel, du budget, du matériel, de la documentation et de l'informatique.


Les Divisions d'inspection, d'enquête et de contrôle

Les divisions ont pour mission de procéder au contrôle administratif et financier des Directions Centrales, des Services 
rattachés 
au Cabinet du Ministre, des juridictions, des établissements pénitentiaires, des services de l'éducation surveillée, des 
organismes sous
tutelle du Ministère de la Justice et des offices ministériels.

Dirigées par des Inspecteurs Généraux Adjoints, les Divisions sont au nombre de trois (03) :

 la Division de l'Administration Centrale, des Parquets et des Services Rattachés ;
 la Division des Juridictions, des Greffes et des Etablissements Pénitentiaires ;
 la Division des Professions Judiciaires.

Chaque Division comprend des sections d'Inspection, d'enquête et de contrôle dirigées par des Chefs de section.